vendredi 5 mars 2010

Cinéroman 2 : Alphaville-Shinjuku



" ‬Je veux vous poser une question depuis tout à l'heure.‭ ‬Pourquoi l'hôtel s'appelle Alphaville‭ ?
‭- ‬Alors ça...‭ ‬Je pense que c'est le patron qui a choisi.‭ ‬Tu sais,‭ ‬les noms des‭ ‬love-hotels,‭ ‬c'est du n'importe quoi.‭ ‬Au final,‭ ‬c'est un lieu de rencontres pour hommes et femmes.‭ ‬Donc,‭ ‬il faut juste qu'il y ait un lit et une salle de bains.‭ ‬Et le nom,‭ ‬tout le monde s'en fiche.‭ ‬Quelqu'un en a l'idée,‭ ‬et ça suffit.‭ ‬Pourquoi tu demandes ça‭ ?
‭- ‬Parce qu‭'‬Alphaville,‭ ‬c'est un de mes films préférés.‭ ‬De Jean-Luc Godard.‭




‭- ‬Jamais entendu parler.
‭- ‬C'est un vieux film français des années‭ ‬60.
‭- ‬Ah,‭ ‬peut-être que ça vient de là...‭ ‬Je demanderai au patron la prochaine fois.‭ ‬Et ça veut dire quoi,‭ ‬Alphaville‭ ?
‭- ‬C'est le nom d'une cité imaginaire du futur,‭ ‬répond Mari.‭ ‬Une ville,‭ ‬quelque part dans‭ ‬notre galaxie.
‭- ‬Alors,‭ ‬c'est un film de science-fiction‭ ? ‬Comme‭ ‬Star Wars‭ ‬?
- ‬Non,‭ ‬pas‭ ‬vraiment n'y a pas d'action,‭ ‬ni d'effets spéciaux.‭ ‬Je ne vois pas comment l'expliquer.‭ ‬C'est un film abstrait.‭ ‬Ou conceptuel.‭ ‬En noir et blanc.‭ ‬Sans dialogues.‭ ‬On ne peut le voir que dans des salles d'art et essais.
‭- ‬Conceptuel...‭ ‬Tu veux dire quoi‭ ?
‭- ‬Par exemple,‭ ‬dans‭ ‬Alphaville,‭ ‬les gens qui ont pleuré se font arrêter et exécuter sur la place publique.




‭- ‬Pourquoi‭ ?
‭- ‬Parce que dans cette cité,‭ ‬les habitants n'ont pas besoin de ressentir les‭ ‬choses en profondeur.‭ ‬Donc,‭ ‬il n'y a plus de sentiments.‭ ‬Il n'y a ni‭ ‬irony ni contradiction.‭ ‬Tout‭ ‬se traite au moyen de formules mathématiques.‭ ‬De manière centralisée.
Kaoru fronce les sourcils.
‭- ‬Irony‭ ?
" C'est quand les‭ ‬gens s'observent eux-mêmes.‭ ‬Eux,‭ ‬ou ceux de leur groupe.‭ ‬Objectivement.‭ ‬Et qu'ils y découvrent quelque chose de drôle.




L'explication de Mari laisse Kaoru pensive.
‭" ‬Euh...‭ ‬j'ai pas bien compris,‭ ‬là...‭ ‬mais dans‭ ‬Alphaville,‭ ‬il y a du sexe‭ ?
‭- ‬Il y a du sexe.
‭- ‬Mais du sexe qui n'a besoin ni d‭'‬irony ni de sentiment.
‭- ‬C'est ça.
Kaoru,‭ ‬amusée,‭ ‬se met à rire.
‭" ‬A y réfléchir,‭ ‬fait-elle,‭ ‬c'est bien trouvé,‭ ‬comme nom de‭ ‬love-hôtel.‭"

Haruki Murakami, Le Passage de la nuit (2004)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.